La Covid-19 & la pollution atmosphérique

« Coronavirus. La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15 %.

Une exposition à long terme à la pollution de l’air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d’environ 15 % en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

L’étude parue dans la revue spécialisée Cardiovascular Research s’attache à évaluer dans quelle proportion cette pollution, déjà à l’origine de décès prématurés, pourrait également influer sur la mortalité Covid.

Cette proportion serait d’environ 19 % en Europe, de 17 % en Amérique du Nord, d’environ 27 % en Asie de l’Est, selon les estimations du professeur Jos Lelievel de l’Institut Max Planck de chimie à Mayence (Allemagne) et de ses collègues… »

Découvrez la totalité de l’article sur le site de OUEST FRANCE>>

Fermer le menu